Une récupération plus rapide et une autonomie retrouvée beaucoup plus facilement

Avec la chirurgie prothétique mini-invasive, les conditions opératoires et post-opératoires deviennent moins invalidantes pour le patient.

Pertes sanguines :

Les interventions chirurgicales mini-invasives réduisent de façon significative les pertes sanguines.

Risques traumatiques diminués :

Le respect des muscles impliqués dans la marche et le genou, favorise la diminution du traumatisme péri-articulaire et des hématomes.

Les risques d’infections nosocomiales seraient identiques ou diminués par rapport à la chirurgie conventionnelle.

Durée d’hospitalisation réduite :

Les interventions prothétiques par mini-incision associées à la transcollation permettent le retour  à domicile le matin du troisième  jour post-opératoire, de retrouver plus vite son autonomie, alors qu’une procédure conventionnelle nécessite une hospitalisation plus longue.

Stabilité :

Les risques de luxation sont réduits (0,3% dans les statistiques personnelles). La chirurgie mini-invasive conserve les structures péri-articulaires qui permettent au patient d’envisager sans risque un retour aux activités quotidiennes et de retrouver une stabilité maximale à l’issue de son intervention.

Récupération – Douleur post-opératoire :

Le caractère limité du traumatisme chirurgical local permet un retour aux activités normales, nettement plus rapidement qu’avec une approche conventionnelle.

Nos conseils

Le kiné :  » le patient retrouve son bien-être rapidement « 

Le lever du patient est beaucoup plus simple, car sa mobilité est accrue. Il retrouve une autonomie plus rapidement : au bout du deuxième  jours, il marche avec une seule canne. Sa rééducation n’est plus focalisée sur la récupération de son autonomie, mais sur sa récupération fonctionnelle. Le patient n’est pas  » obnubilé  » par des douleurs ou des soins locaux : il retrouve un bien-être beaucoup plus rapidement qu’avec une technique conventionnelle.

Related Posts

Foire Aux Questions

Quels genre d’exercices faire quand on à des problèmes de genoux?

Idéalement, il faudrait faire trois types d’exercice au quotidien: Des exercices d’amplitude pour aidé au maintien naturel du genou et lui rend sa rigidité. Des exercices d’étirements pour augmenter la souplesse de vos muscles et Read more...

Foire Aux Questions

L’activité sexuelle après une arthroplastie total de la hanche.

  Les douleurs chronique de la hanche peuvent affecter les rapports sexuels. Des études ont été menée dans différents pays, aux états-unis, en Suisse et en France notament. Le service d’orthopédie et de traumatologie, CHU Read more...

Foire Aux Questions

Ce que le patient doit savoir

Foire aux questions Les questions que vous vous posées Tout savoir sur les hanches Pourquoi ai-je besoin d’une prothèse de hanche? L’indication la plus fréquente pour la pose d’une prothèse totale de hanche est la Read more...