Clinique du Ter à Lorient. Du nouveau dans la chirurgie orthopédique

par le Ouest-France

 

 

 

Tissus préservés

« La transcollation, grâce à la radiofréquence, colle les parois des vaisseaux à elles-mêmes. Se crée ainsi une hémostase (NDLR: arrêt du saignement) efficace sans brûler, tout en assurant la cicatrisation. On préserve les tissus en se servant de leurs caractéristiques physiologiques. »

Cette technique opératoire diminue par ailleurs le temps d’hospitalisation des patients: 3 à 4 jours, contre 6 à 7 jours avec une chirurgie conventionnelle.

Categories: Uncategorized

0 thoughts on “Clinique du Ter à Lorient. Du nouveau dans la chirurgie orthopédique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

parutions

La transcollation : Académie Nationale de Chirurgie

Académie Nationale de Chirurgie La transcollation : une approche innovante dans la conception du geste chirurgical   Analyse du Docteur Procyk, publiée à l’Académie de Chirurgie de Paris  Séance du mercredi 18 février 2015 à Read more...