Lorient. La clinique du Ter limite les saignements au bloc !

Dans le Télégramme 

Au bloc opératoire, le sang est omniprésent. À la clinique du Ter, à Lorient, le Docteur Stefan Procyk limite les saignements en expérimentant la transcollation, une technique qui permet de préserver les tissus.

En les préservant, la transcollation a réduit le séjour hospitalier de trois jours avec des soins optimisés sur une Hospitalisation de Courte Durée et un retour à domicile le matin du troisième jours, un patient reprenant rapidement ses activités quotidiennes dans un contexte de qualité de vie optimal.

Article du télégramme

Article du télégramme

Categories: parutions

0 thoughts on “Lorient. La clinique du Ter limite les saignements au bloc !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts

lecture

Minimally Invasive Posterior Approach

Minimally Invasive Posterior Approach: Technical Evaluation, Initial Results and Follow-Up at Two Years Extract: Posterior approach of the hip is commonly used in English-speaking countries. Although it provides an excellent exposure of the joint and Read more...

Foire Aux Questions

L’activité sexuelle après une arthroplastie total de la hanche.

  Les douleurs chronique de la hanche peuvent affecter les rapports sexuels. Des études ont été menée dans différents pays, aux états-unis, en Suisse et en France notament. Le service d’orthopédie et de traumatologie, CHU Read more...

parutions

La transcollation : Académie Nationale de Chirurgie

Académie Nationale de Chirurgie La transcollation : une approche innovante dans la conception du geste chirurgical   Analyse du Docteur Procyk, publiée à l’Académie de Chirurgie de Paris  Séance du mercredi 18 février 2015 à Read more...